Glossaire

  • Affiliation :  A l’aide d’une plateforme d’affiliation ou de votre propre programme, cette technique d’acquisition vous permet de générer des ventes, des inscriptions à votre newsletter ou des demandes de contact via des sites éditeurs (affiliés) contre une rémunération. L’utilisation de cookie est ici indispensable pour suivre vos leads .
 
  • Back-office : Littéralement « arrière-boutique ». Le back-office est constitué de l’ensemble des outils liés à la gestion d’un site : administration, contenu et autres.
 
  • Backlink :  Aussi appelés liens entrants, ces liens proviennent d’un autre site et redirigent vers le vôtre. Utilisés lors des campagnes de Netlinking pour améliorer la popularité et donc le trafic de votre site, ils doivent être issus d’un site de qualité, populaire et sur la même thématique que votre activité.
 
  • Browser : ou navigateur internet. Ce logiciel permet de visualiser le contenu d’une page web grâce au téléchargement des informations disponibles (images, vidéos, sites internet …) et à leur affichage sur l’écran de l’utilisateur.
 
  • Captcha :  Système de sécurité anti-robot, le captcha valide l’utilisation humaine d’un ordinateur via l’authentification par question-réponse.
 
  • CMS : Content Management System ou système de gestion de contenu. Le CMS permet de créer et de modifier facilement un site internet ou un blog. Le plus utilisé est WordPress.
 
  • Cookies :  Stockés dans l’ordinateur ou dans le smartphone d’un utilisateur, les cookies permettent de conserver les informations lors de votre navigation et de vos achats sur internet. Ils servent également pour le suivi statistique ou la publicité (affiliation, retargeting …).
 
  • CRM : Customer Relationship Management ou gestion de la relation client. Le CRM est une solution permettant de gérer les leviers utilisés dans votre stratégie de fidélisation client. Du prospect à l’ambassadeur, en passant par le nouveau client, le CRM vise à comprendre et à satisfaire vos acheteurs.
 
  • CTA :  Call to action ou bouton d’appel à l’action. Bouton accompagné d’un lien et d’un texte engageant, le CTA a pour objectif de motiver vos utilisateurs à agir. « Inscrivez-vous à notre newsletter », « Contactez-nous » ou encore « je commande en 1 click » en sont des exemples courants.
 
  • Flux RSS : Really Simple Syndication ou fil. Outil de syndication et de veille, le flux RSS est un format standard de données qui facilite la diffusion et l’échange automatiques de contenus régulièrement mis à jour sur internet. Feedly est le plus utilisé.
 
  • Framework :  Structure informatique proposant une bibliothèque de fonctionnalités, elle permet à vos développeurs de les sélectionner en fonction de vos besoins et de gagner du temps. Le framework constitue une base commune pour le développement d’un site internet ou d’une application mobile.
 
  • Google Analytics : Outils de suivi statistique de Google, il est indispensable pour suivre l’activité de votre site. Vous pourrez entre autres identifier les sources de trafic de votre site internet, analyser votre audience et quantifier vos transactions. Vous pourrez également créer vos propres tableaux de bord en fonction de vos besoins.
 
  • KPI : Key Performance Indicator ou indicateur clé de performance. Le chiffre d’affaires, le résultat net, le nombre de clients, le ROI et le coût d’acquisition client sont autant de KPIs à suivre et doivent obligatoirement contenir un CTA.
 
  • Landing page : ou page d’atterrissage. Il s’agit de la page d’arrivée une fois qu’un de vos internautes a cliqué sur votre publicité. Les landings pages sont à visée commerciale et doivent obligatoirement contenir un CTA .
 
  • Lead : ou littéralement piste. En marketing, un lead correspond à un nouveau contact intéressé qui une fois qualifié deviendra un prospect manifestant une intention d’achat. Le SEO, le SEA, les réseaux sociaux, les formulaires, les livres blancs et les landings pages sont des outils utilisés pour la génération de leads.
 
  • Longue traîne : En référencement naturel, la longue traîne correspond à la multitude de mots-clés secondaires qui génèrent moins de trafic individuellement, mais qui additionnés les uns aux autres vous apportent plus de trafic que les mots-clés principaux peu nombreux mais très concurrentiels.
 
  • Mailing list : Il s’agit de votre liste de diffusion, autrement dit la liste des adresses emails des destinataires de votre mailing. Récoltés après consentement, les courriels de cette liste vous appartiennent et vous permettent de communiquer librement avec les abonnés intéressés par votre offre.
 
  • Meta-description : Élément fondamental en SEO, la méta-description est une balise HTML analysée par les robots de moteurs de recherche pour calculer votre positionnement sur leurs pages de résultats. Il s’agit d’un texte accrocheur de maximum 300 caractères qui décrit votre site internet et votre offre. La méta s’affiche en dessous de l’adresse de votre site sur les SERPs.
 
  • Netlinking :  Troisième prinicpal levier du SEO, le Netlinking utilise des backlinks de qualité pour augmenter votre popularité auprès de Google, améliorer votre positionnement sur ses pages de résultats et ainsi développer les visites sur votre site. La création d’articles invités est la meilleure stratégie en termes de Netlinking. Évitez d’acheter les backlinks, Google pourrait vous pénaliser.
 
  • Newsletter : Canal de fidélisation par excellence, la newsletter vous sert à informer régulièrement vos abonnés de votre actualité. Son contenu doit être personnalisé en fonction de vos clients. Accompagnée d’une offre promotionnelle immédiate, la newsletter vise aussi à générer de nouveaux clients.
 
  • DNS : ou nom de domaine, il s’agit de l’adresse web de votre site internet où vos internautes pourront vous retrouver. Il commence par « www » et se termine par « .fr, .com, .net, .org » en fonction de votre secteur d’activité et de votre localisation.
 
  • Plugin : ou module d’extension en informatique. Outil qui permet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à un logiciel principal. Ils sont utilisés sur les navigateurs web, mais également sur tout type d’applications comme WordPress par exemple.
 
  • Responsive design : Technique de conception qui permet d’adapter automatiquement la structure et le graphisme de votre site internet aux différentes tailles d’écrans. Il vous suffit d’un seul et même site responsive pour qu’il soit lisible sur ordinateurs, smartphones et tablettes.
 
  • RGPD : Le Règlement général sur la protection des données encadre le traitement des données personnelles sur l’ensemble de l’Union européenne. Vous devez informer vos internautes de l’utilisation de cookies à usage publicitaire ou d’analyse, leur demander leur consentement via un bandeau et leur donner accès à votre politique de gestion de ces dits cookies.
 
  • ROI : Le Retour Sur Investissement correspond au ratio entre vos dépenses promotionnelles pour l’acquisition de nouveaux clients et le chiffre d’affaires généré par ces derniers. C’est le plus important des KPIs à suivre en marketing digital. Internet contrairement aux autres médias publicitaires vous permet de suivre instantanément les retombées de vos campagnes.
 
  • SEA : Search Engine Advertising ou référencement payant ou liens sponsorisés. Ce levier d’acquisition de trafic et de leads repose sur le principe de publicité. Vous payez pour afficher une annonce de votre site internet sur les SERPs. La plateforme la plus utilisée est celle de Googles Ads.
 
  • SEO : Search Engine Optimisation ou référencement naturel. Cette technique marketing vise à améliorer votre positionnement sur un mot-clé visé dans les SERPs. Pour cela, elle s’appuie sur 4 piliers : stratégie, optimisation technique, création de contenus et netlinking. Le trafic ainsi apporté est appelé naturel, organique ou gratuit.
 
  • SERP : Search Engine Result Page ou page de résultats des moteurs de recherche. Sources de trafic importantes suite aux requêtes des internautes dans les moteurs de recherche, elles affichent des liens vers votre site grâce au SEO et au SEA.
 
  • SSL : Secure Sockets Layer ou couche des sockets sécurisés. Ce protocole de sécurité pour les navigateurs web et les serveurs, authentifie, chiffre et déchiffre les données envoyées sur internet. Il permet donc de communiquer en toute sécurité sur internet ou via email par exemple.
 
  • UX : User Experience ou expérience utilisateur. Cette technique vise à rendre l’expérience d’utilisation de votre site aussi agréable et performante que possible. La mise en place des nouvelles fonctionnalités adaptées, la structure des pages et la qualité du design sont essentiels.